151118 818

151118 814

151118 800

151118 809

[Le cyprès de Kiso, un trésor national]

Le cyprès de Kiso se trouve principalement dans la région de la vallée de Kiso, dans la préfecture de Nagano, et dans le quartier de Kashimo de la ville de Nakatsugawa, dans la préfecture de Gifu. Le nom "cyprès de Kiso" vient du fait que cette région était appelée "Kiso" ou "Ura-Kiso" dans les temps anciens. Ce bois est utilisé dans certains des bâtiments et statues bouddhistes les plus célèbres du Japon, notamment le temple Horyuji et le temple Yakushiji dans la préfecture de Nara, le palais Honmaru du château de Nagoya et le sanctuaire d'Ise.

Le cyprès de Kiso a d'abord attiré l'attention en tant que matériau de construction au cours de la période Azuchi-Momoyama, lorsque Toyotomi Hideyoshi est devenu le souverain. La construction des châteaux d'Osaka et de Fushimi a entraîné l'utilisation du cyprès de Kiso dans tout le Japon. Le clan Owari, inquiet de l'épuisement des ressources dû à l'exploitation forestière massive, a fixé des règles strictes et pris des mesures pour protéger les forêts. Le domaine Owari a été strictement contrôlé par le gouvernement jusqu'en 1869, et par la suite aussi.

La planche à découper de la marque Azmaya est fabriquée à partir de ce précieux cyprès Kiso, vieux de plus de 200 ans et de bonne qualité. Parmi les planches à découper, le bois est réputé moins susceptible d'endommager les couteaux, et même s'il se salit ou se cabosse, vous pouvez l'utiliser pendant longtemps en faisant faire raboter sa surface.

Planche à découper de la maison Azmaya
https://www.shokunin.com/fr/azmaya/manaita.html

Référence
https://kisohinoki300.com/pages/kiso-hinoki
https://www.rinya.maff.go.jp/chubu/policy/business/sigoto/kiso-hinoki/hinoki01_01.html

151118 5338

151118 12482

151118 5986

d8840b86

Pour laver vos légumes et fruits, nous vous conseillons d'utiliser le bol en acier inoxydable de la maison Sori Yanagi de 23 cm de diamètre et la passeoire pour diluer le Misokoshi #8, de la maison Nishikawanobori Takezaiku.

En effet, cette passoire peut être posée sur le bol en acier avec facilité et permet de garder vos légumes et fruits pres de la surface de l'eau qui est propre, lorsque vous remplissez votre bol d'eau pour les laver.

De plus, comme il y a des petits espaces entre les fibres de bambou, les petites impuretés tomberont au fond du bol, ce qui vous permettra de laver avec facilité vos légumes et fruits.

Bol en acier inoxydable de la maison Sori Yanagi
https://www.shokunin.com/fr/yanagisori/bowl.html
Misokoshi (passoire pour délayer le miso) de la marque Nishikawanobori Takezaiku
https://www.shokunin.com/fr/nishikawanobori/miso.html

151118 12380

151118 12398

151118 14631

151118 1284

L'histoire du fromage au Japon remonte, étonnamment, à des temps très anciens, car la culture du fromage existait depuis les premiers temps en Asie occidentale aussi. En fait, des traces d'un produit laitier appelé "So", similaire au fromage mongol "Urum", ont été trouvées dans des documents anciens, tels que le "Nirvana Sutra", qui a été écrit vers 650, dans les sites historiques de Heijokyou à Nara et les ruines de la résidence royale du prince Nagaya.

Même si le fromage a été inventé depuis longtemps, la consommation de fromage par Japonais, elle, par contre était inférieure à 10 g jusqu'en 1946. En 1975, cependant, la consommation totale de fromage au Japon a augmenté de façon spectaculaire pour atteindre les 63 000 tonnes, et en 1986, la consommation de fromage naturel a atteint le niveau du fromage industriel tandis que la maniere de le manger a également changé. On pense que cette augmentation flagrante est due à l'utilisation du fromage dans des plats tels que les pizzas et les gâteaux.

Aujourd'hui, on ne peut parler du lait et des produits laitiers japonais sans mentionner l'île de Hokkaido. La production nationale de lait à Hokkaido dépasse les 50 %, et la majeure partie est utilisée pour les produits laitiers tels que le fromage et le beurre. De nombreux ateliers produisant du fromage naturel se trouvent à Hokkaido, dont certains proposent des expériences de fabrication de fromage. Si vous êtes intéressé par les fromages fabriqués au Japon, nous vous recommandons également nos couteaux à fromage et nos plateaux à fromage, délicatement fabriqués par des artisans japonais et qui sont vraiment fonctionnels, ce qui vous permettra de découvrir encore plus la "culture japonaise".

Le couteau à fromage d'Azmaya
https://www.shokunin.com/fr/azmaya/cheeseknife.html
Plateau à fromage de la maison Azmaya
https://www.shokunin.com/fr/azmaya/cheeseboard.html
Plateau de fromages de la maison Yoshita Handi-Design Studio
https://www.shokunin.com/fr/yoshita/cheese.html

Référence
https://www.pablo3.com/cheesebook/history/japan/
https://www.meg-snow.com/cheeseclub/knowledge/history/japan/
https://www.alic.go.jp/joho-c/joho05_000850.html