1

2

3

4

Le mugi-cha (le thé d'orge), avec son goût parfumé et rafraîchissant, est probablement la boisson d'été la plus populaire au Japon.

L'orge a été introduite au Japon vers la fin de la période Jomon et au début de la période Yayoi. On dit que c'est au cours de la période Heian, lorsque la "farine d'orge sèche" est apparue, que l'orge a commencé à être grillée et bue comme nous le faisons aujourd'hui.

Il est devenu populaire parmi la population avant le thé vert et était également apprécié par les seigneurs féodaux. Il a été commercialisé en tant que boisson pour le grand public à la fin de l'époque d'Edo. Des "magasins de thé d'orge", semblables aux cafés d'aujourd'hui, sont apparus dans toute la ville d'Edo (ancien nom de Tokyo) devenant des lieux de détente pour les gens de la ville.

Le thé d'orge, qui procure une agréable sensation de fraîcheur malgré la chaleur de l'été, est une boisson saine. La pyrazine, un ingrédient aromatique produit lors du processus de torréfaction, fluidifie le sang et améliore la circulation sanguine. Le thé d'orge contenant de la pyrazine aide à reconstituer l'eau du corps perdue dans la chaleur, ce qui en fait la boisson parfaite pour éviter la fatigue estivale.

En outre, contrairement au thé vert, qui est également une boisson estivale populaire, le thé d'orge ne contient ni caféine ni tanin, les ingrédients qui lui donnent son goût amer et astringent. Le thé d'orge est également riche en minéraux, connus pour être essentiels au maintien du bon fonctionnement de l'organisme. Pour ces raisons, il s'agit d'une boisson naturelle bien connue qui peut être consommée sans danger par les femmes enceintes et les enfants de bas-âge.

Nous avons une variété d'articles qui peuvent être utilisés pour servir le thé d'orge froid : veuillez consulter notre page en ligne.

Pelican Pitcher de Okuhara Glass
https://www.shokunin.com/fr/okuhara/pelican.html
Kop de Okuhara Glass
https://www.shokunin.com/fr/okuhara/kop.html
Getto Coaster de Okinawa Mingu
https://www.shokunin.com/fr/okinawa/enza.html

Référence
https://www.tv-tokyo.co.jp/plus/gourmet/entry/2017/014067.html
https://www.nomu.com/ouchi/special/201307/03.html
https://www.nichibaku.co.jp/