1

3

sa

[Récipients en émail et les oden]

Nous sommes en plein hiver. C'est la saison où l'on veut manger des odens bien chauds.

A la maison, nous en faisons pour plusieurs jours en une seule fois dans une grande marmite. Nous mettons beaucoup de radis daikon dans la marmite dès le début, et ajoutons le bouillon de soupe à la fin, on rajoute les populaires mochi kinchaku car ils sont indispensables. Quels sont les sortes de oden les plus populaires chez vous ? L'oden est si profondément ancré dans la culture alimentaire moderne japonaise qu'il peut être appelé le plat national de l'hiver, et chaque foyer a ses propres variétés préférées.

Après avoir mangé les odens cuits dans une grande marmite de terre, on les transfère dans un petit pot pour gagner de la place. Nous recommandons les petites cocottes en terre cuite, qui sont également chaleureux à l'œil. Viennent ensuite les récipients de stockage en émail de Noda. Comme le matériau en émail peu être mis sur le feu directement, il vous suffit de retirer le couvercle en plastique pour mettre le récipient directement sur le feu, après l'avoir sorti du réfrigérateur. Le récipient en émail s'adapte parfaitement au réfrigérateur, ce qui en fait un récipient de stockage très polyvalent. Le dernier jour, je me prépare une collation pour une personne dans le rectangle profond S. Après l'avoir réchauffé, je mets un dessous-de-plat et je l'apporte directement à la table comme un bol.

Au fil du temps, nos récipients ont changé de couleur passant d'un bel émail brillant à une couleur moins brillante, mais c'est la patine du temps et ces matériaux que l'on utilise nous aide dans notre travail quotidien en cuisine.

Cocotte en terre cuite de Matsuyama Tokojo
https://www.shokunin.com/fr/matsuyama/tsuchibai.html
Récipients en émail de Noda Horo
https://www.shokunin.com/fr/noda/