February 2021

image0

IMG_7285

IMG_7312

Au Japon, on aime manger de la nourriture de saison, c'est-à-dire, fait à partir de légumes ou de poisson de saison. Il y a un mot qui exprime bien cette tendance, c'est le mot Shun : quand on dit qu'un aliment est Shun, c'est qu'on est en pleine saison et que c'est le moment où il est meilleur aussi bien au goût que pour la santé.

Il existe un autre mot que les japonais aiment bien, c'est le mot Hatsumono. Celui-ci désigne les fruits, légumes ou poissons qui sont les premiers à sortir dans le marché, avant la saison véritable. Au, Japon, dès l'époque d'Edo, il semblerait que cette tendance à vouloir manger des Hatsumonos( les premières choses, en japonais) était déjà une sorte d'habitude que l'on considérait comme "cool" et les gens n'hésitaient pas à acheter très cher, des Hatsumonos de légumes, de poissons, par exemple.

Appareil pour faire cuire à la vapeur à la manière chinoise de la maison Yamaichi
https://www.shokunin.com/fr/yamaichi/seiro.html
Marmite pour la cuisson à vapeur de la maison Nakamura Douki
https://www.shokunin.com/fr/nakamuradouki/seiro.html#dan

Référence:
https://jp.shokunin.com/archives/52006579.html (Recette)
https://kurashi-no.jp/I0033771

!cid_4C50CC0B-6F3F-440D-9810-069124F2C2D8

IMG_7222

151118 901

Hanabiramochi

[Les saisons de l'année et les pâtisseries traditionnelles japonaises]

Au Japon, tout ce qui est lié à la tradition, a un rapport avec les saisons de l'année. Par exemple, les pâtisseries traditionnels japonais que l'on appelle "wagashi" sont, pour la plupart saisonniers et les mêmes variétés ne peuvent être achetés durant l'année entière. Chaque wagashi à des symboles bien précis que le client connaisseur tente de comprendre : on dit que l'on mange d'abord avec les yeux, pour effectivement le déguster réellement avec la bouche.

Ainsi, chaque maison de wagashi fabrique de nouvelles sortes et les ajoute à leur collection traditionnel.

Parmi les wagashi du mois de janvier, le plus connu est le hanabira-mochi, (pâte sucrée de riz en forme de pétale). C'est un wagashi fabriqué avec une pâte de riz blanche dans lequel on a mis de la pâte rose de riz, du miso blanc et du salsifis que l'on a sucré. On aperçoit, au travers de la pâte blanche, la couleur délicate rose, qui pourrait faire croire à l'arrivée du printemps, avec ses fleurs.

Ce gâteau traditionnel provient d'une fête qui se célébrait à la Cour de l'Empereur : au centième jour après la naissance d'un bébé, pour lui souhaiter d'avoir de bonnes dents et bonne santé, on lui faisait manger des aliments dures et lorsque cette fête coïncidait avec la fête du nouvel an, on lui mettait dans la bouche de la pâte de riz. On a simplifié cette fête, qui a laissé ainsi sa trace aujourd'hui sous forme de pâtisserie sucrée que l'on peut acheter dans certaines maisons fabricant des wagashis. Si vous êtes au Japon au mois de janvier, pourquoi ne pas vous régalez avec cette pâtisserie ?

Assiette et bol Appi en laque japonaise authentique
https://www.shokunin.com/fr/appi/bowl.html
Assiette "Kanamari" de la maison Otera Kohachiro
https://www.shokunin.com/fr/otera/kanamari.html

Référence:
https://kenokoto.jp/66362
https://ja.wikipedia.org/wiki/%E8%8F%B1%E8%91%A9%E9%A4%85