September 2021

151118-6803

151118 5914

i8

i3

Les nouilles de sarrasins (soba en japonais) est un plat apprécié depuis longtemps par cette population. Le "morisoba" et le "zarusoba" sont deux plats populaires proposés dans de nombreux restaurants du Japon. La différence entre les deux était initialement le récipient avec lequel ils étaient servis. Cependant, comme les deux sont maintenant servis avec du "seiro", leur seule différence est qu'ils sont accompagnés ou non d'algues.

Les Japonais ont commencé à manger du soba à l'époque Muromachi qui était à l'époque servi sous forme de masse ronde, un met connu aujourd'hui sous le nom de "sobagaki". Les soba modernes, qui sont des nouilles, sont apparus à la fin de l'époque Muromachi. Ils étaient plus épais que ceux d'aujourd'hui, car ils n'étaient pas mélangés à de la farine de blé et pour cela, s'effritaient facilement. Les soba à base de farine sont apparus à l'époque d'Edo, avec l'introduction des "nihachisoba", et les soba modernes, finement coupées, ont commencé à être servies.

Notre magasin Shokunin.com propose différents récipients pour soba. Le Sobazaru de la maison Nishikawanobori Takezaiku est une passoire pour soba en bambou qui peut être utilisé pour servir également des udon et des mugikiri. L'Owan d'Appi Urushi Studio est un magnifique bol enduit de laque japonaise avec lequel vous pouvez servir des morisoba ou des soba en soupe. Le Sobachoko de la maison Seiryugama est un récipient utilisé pour contenir la soupe qui accompagne les soba, un récipient qui suit la tradition établie par le fondateur de l'article Hiraizumi. Ces récipients sont en effet recommandés car ils ne manqueront pas de rehausser la saveur des soba.

Set de soba de Seiryugama
https://www.shokunin.com/fr/seiryu/soba.html
Bol enduit de laque japonaise à la manière "Appi"
https://www.shokunin.com/fr/appi/wan.html

Référence
https://topics.tbs.co.jp/article/detail/?id=1046

1

2

3

4

Le Magemono est un récipient fabriqué à partir de lamelle de bois, comme le cyprès ou le cèdre japonais, plié en forme circulaire et scellé avec de l'écorce de bouleau ou de cerisier. Ils sont produits dans tout le Japon, des régions dans le Kyushu au Tohoku, en utilisant du bois facile à traiter dans chaque région.

Le magewappa d'Odate, fabriqué dans la ville d'Odate (préfecture d'Akita) est le seul des différents types de produits magemono que l'on trouve dans tout le Japon à avoir été désigné comme un artisanat traditionnel par le gouvernement. Il s'agit d'un objet incurvé fabriqué en cèdre d'Akita, et le mot "wappa" provient du mot Ainu qui signifie "roue".

C'est il y a environ 1 300 ans que les magemono ont été fabriqués à partir du cèdre d'Akita. Il est utilisé depuis si longtemps qu'on l'a retrouvé dans des ruines datant du milieu de la période Heian. Au cours de la période Edo, la famille Satake Nishi, les seigneurs du château d'Odate, se sont concentrés sur le cèdre d'Akita naturel de leur territoire pour soulager la détresse de leurs voisins pauvres, et ont encouragé les samouraïs de rang inférieur à travailler à la maison.

L'un des articles les plus typiques fabriqués avec le magewappa est la boîte à lunch. À l'époque où les samouraïs de rang inférieur se concentraient sur la production de magewappa, celui-ci était principalement utilisé pour fabriquer des objets de première nécessité. Les boîtes à bento en magewappa, en particulier, étaient conçues sous une forme facile à utiliser en fonction de la profession, comme une grande forme ronde pour les agriculteurs, une forme koban pour les marchands et une boîte à bento de bateau avec un fil de ficelle pour les marins.

Odate Magewappa se caractérise non seulement par l'arôme parfumé et le beau grain du cèdre d'Akita, mais aussi par son excellente fonctionnalité. L'hygroscopicité du cèdre empêche la détérioration des aliments en absorbant l'excès d'humidité du riz, et ses propriétés d'isolation thermique élevées lui permettent de maintenir sa température quelle que soit la température extérieure. Ainsi, les aliments ne s'abîment pas en été et ne se refroidissent pas en hiver, ce qui leur permet de rester savoureux et bien conservés.

Kurikyu, l'un des fabricants de magewappa Odate, existe depuis l'ère Meiji et est connu pour sa technologie fiable et son design sophistiqué qui a remporté de nombreux Good Design Awards. Le cèdre naturel d'Akita utilisé dans le magewappa de Kurikyu appartient à une des plus belles forêts de cyprès du Japon, âgée de 200 à 250 ans, avec des cernes fins, un grain droit sans nœuds, du lustre et de la durabilité.

Les boîtes à bento Magewappa de Kurikyu sont recouvertes d'uréthane uniquement à l'extérieur afin qu'elles puissent être utilisées pendant longtemps. L'intérieur est en bois blanc non peint, ce qui vous permet de déguster un riz délicieux grâce à ses propriétés d'absorption de l'humidité et d'isolation. L'intérieur d'un étage de la boîte à lunch à deux étages est également recouvert d'uréthane, de sorte qu'il peut contenir des plats d'accompagnement avec de l'huile. Tout en tirant parti des caractéristiques du magewappa, les boîtes à lunch sont conçues en tenant compte de l'utilisateur.

De plus, les boîtes à lunch non peintes que le magasin Shokunin. com a demandé de fabriquer sont en bois non peint aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, fera faire sentir la patien du telps au fil du temps que vous l'utilisez.

Il existe une grande variété de tailles peintes et non peintes, pour des gens qui mangent moins et pour enfants, alors choisissez celle qui vous convient le mieux.

Boîte à bento "Magewappa" (formée par une fine lamelle pliée en bois de cryptomère) de la maison Kurikyu
https://www.shokunin.com/fr/kurikyu/lunchbox.html
La boîte à bento Magewappa de la maison Kurikyu (sans enduit)
https://www.shokunin.com/fr/kurikyu/mutosou.html

Référence
http://www.magewappa.co.jp/odatemagewappa/
http://www.kurikyu.jp
https://artsandculture.google.com/exhibit/大館曲げわっぱ/EQKiQvIvYk5_Jw
http://tohoku-standard.jp/standard/akita/magewappa/
https://ja.wikipedia.org/wiki/曲物

1

2

3

4

Si vous regardez le ciel, il y a des nuages qui sont uniques à la saison, comme les altostratus au printemps et les grands nuages d'orage en été.

Les cirrocumulus, souvent observés en automne à l'approche des typhons sont des nuages symboliques de la saison. Le ciel d'automne, avec son étendue clairsemée et fine d'innombrables petits nuages, est appelé "nuages de sardines" au Japon car il ressemble à un banc de sardines.

Les nuages de sardines, qui vous donnent l'impression d'être spacieux lorsque vous les regardez, sont parfois utilisés comme mot saisonnier dans les haïkus. Comme les nuages sont si fins que vous pouvez voir le ciel bleu derrière eux, on dit que c'est un mot saisonnier approprié avec un sens de la solitude.

Aujourd'hui, les légumes et les fruits peuvent être consommés presque toute l'année, quelle que soit la saison, grâce au développement de la technologie agricole, des techniques de conservation et des systèmes de distribution. Avec la diffusion des climatiseurs, il est également devenu plus facile de supporter la chaleur et le froid. Dans le monde d'aujourd'hui où nous perdons le sens de la saison, les nuages créent un paysage naturel qui représente purement les quatre saisons.

Pourquoi ne pas vous allonger sur la rive de la rivière Kamo, regarder les nuages de sardines et sentir l'arrivée de l'automne ? En parlant de nuages, ne manquez pas d'essayer la serviette Kumogokochi de Maruyama Towel, douce comme un nuage et très absorbante. Lorsque vous regardez les nuages d'été, essayez également le récipient anti-moustiques à motifs de nuages de Kuwana Imono qui vous évitera de vous gratter.

Serviette Kumogokochi Towel de la maison Maruyama Towel
https://www.shokunin.com/fr/maruyama/towel.html
Récipient de la maison Kuwana Imono pour mettre les spirales anti-moustiques
https://www.shokunin.com/fr/kuwana/kayariki.html

Référence
https://www.discovernippon.jp/autumn/book/iwasi.html
http://haiku-kigo.com/article/134995109.html
https://www.mizu.gr.jp/kikanshi/no56/02.html