Izushi_20101231

[Les aliments conservés à l'entrée intérieure des maisons à Hokkaido]

À Hokkaido, il fait extrêmement froid dans l'entrée des maisons qui sont non chauffées, si bien que de nombreuses familles utilisent cet espace comme un second réfrigérateur. Chaque année, la coutume voulait que l'on achète des pâtes de riz (mochi) frais dans un magasin de pâtes de riz pour la fête du Nouvel An et que l'on se précipite pour apporter la portion de la famille dans d'entrée, pour ensuite les garder longtemps. Ils achetaient de grandes quantités d'oranges, de boissons et d'autres produits qui ne pouvaient pas entrer dans le réfrigérateur et les laissaient dans l'entrée interieure de la maison.

Les habitants d'Hokkaido consomment des "izushi" ou des harengs marinés en hiver, des aliments conservés propres aux régions où il fait très froid. Le goût diffère selon qu'il s'agit d'un restaurant de sushis ou même d'une maison à l'autre, c'était donc un plaisir de comparer les différents goûts.

L'Izushi est fabriqué en faisant mariner des poissons comme le hokke, le hareng et le saumon, et des légumes comme le chou et les carottes dans du malt de riz, qui subit une fermentation lactique. On dit que cet aliment s'est répandu grâce à la façon dont il était fabriqué par les pêcheurs d'Hokkaido, de la région du Tohoku et d'autres régions au moment des premières chutes de neige. La fabrication demande beaucoup de temps et d'efforts, si bien que ces dernières années, le nombre de foyers qui le font à la main a diminué, mais il est bon, donc n'hésitez pas le goûter si vous en avez l'occasion.

Notre showroom d'Otaru
https://www.shokunin.com/fr/showroom/otaru.html

Références
https://hokkaido-labo.com/area/all/hokkaido-aruaru-story-winter
https://www.maff.go.jp/j/keikaku/syokubunka/k_ryouri/search_menu/menu/izushi_hokkaido.html