2626409_m

27135730_m

[Les formes de kimonos]

Kyoto est une ville dans laquelle vous pouvez vous procurez des kimonos, et beaucoup de kimonos ont de différente qualités, de gammes ce qui fait changer les prix. Bien que dans le 21ème siècle le kimono soit rarement utilisé, on peut malgré tout en trouver dans Kyoto dans des événements culturels et traditionnels. Lors du premier jour de l'an, vous trouverez des mikos (巫女) des femmes gardiennes dans des sanctuaires shinto.

En été, lors de la fête des morts l'Obon (お盆), est un événement pour se vêtir en yukata (浴衣), sorte de kimono léger que l'on porte généralement en été. Le Jidai Matsuri (時代祭) est aussi un événement culturel qui se déroule vers le 22 octobre, où vous trouverez une file de gens vêtus en kimonos qui symbolise chaque époque du Japon.

Vous pouvez en trouver mais rarement dans le quotidien. Mais dans une famille aisée au Japon, on peut trouver des personnes en kimonos lors du funérailles, seulement pour les femmes qui sera vêtue en kimono noir.

Lors du mariage, le kimono est aussi utilisé pour les couples mariés. Pour la femme le kimono le plus connu est shiromuku (白無垢). Il est entièrement blanc, couleur qui symboliserait la pureté. Elle porte sur sa tête une sorte de perruque portant le nom de tsunokakushi (角隠し). Deux caractères se défilent comme “les cornes” (角 tsuno) et “cacher” (隠し kakushi) pourraient signifier que cette sorte de perruque permet de cacher et de calmer les cornes d'une femme qui symboliseraient la colère ou la jalousie quand elle se marie.

Si vous voulez savoir une connaissance approfondie sur les kimonos, veuillez venir à Kyoto pour en apprendre plus.

Informations sur nos showrooms
https://www.shokunin.com/fr/showroom/

Références
https://shiromukuya.com/columns/tsunokakushi/
https://www.mitateplus.net/page-5/page-20/
https://www.japan-guide.com/e/e3960.html