no title

1

2

3

4

[Sushi au poulet teriyaki : copieux !]

Avant d'aborder le sujet de ces fameux sushis au poulet, j'aimerais vous présenter un de nos produits. Il s'agit de la pince de cuisine de Sori Yanagi, que nous utilisons si souvent que notre journée ne se déroule pas sans que nous ne l'utilisions pas à la maison. Cette fameuse pince à bien joué son rôle pour le poulet teriyaki que nous avons préparé pour le déjeuner d'aujourd'hui. Pour bien cuire la cuisse de poulet déjà ouverte et désossée, nous avons coupé horizontalement avec un couteau, de la taille de la paume de la main, la cuisse de poulet. Après quoi, la pince de cuisine Sori Yanagi vous permet de soulever la viande sur la sauteuse, de la retourner et même de prélever la sauce teriyaki et de la verser sur la viande... ! J'ai été impressionné par la commodité de cette pince : le bout est facil à insérer sous la viande, grâce à la pince on peut la saisir fermement et j'ai pu terminer la cuisson avec cette seule pince sans avoir à changer d'ustensiles. Vous pouvez utiliser cette pince non seulement pour préparer le poulet teriyaki, mais aussi pour les steaks et pour la cuisson de grosses pièces de viande au barbecue. En plus, comme elle n'a pas de dents, c'est plus commode pour le nettoyage.

Avant le Setsubun, j'ai essayé d'utiliser ce copieux poulet teriyaki comme garniture pour les ehoumaki (un long maki que l'on mange en souhaitant la bonne santé durant toute l'année)et les oshizushi. Dans l'ehoumaki, le dashimaki (omelette japonaise traditionnelle en forme de rectangle) est cuit plus fermement que d'habitude et roulé avec l'avocat, tandis que dans l'oshizushi, l'algue sèche et l'avocat sont placés entre le riz à sushi, et enfin le poulet teriyaki coupé, le dashimaki et l'avocat sont placés sur le dessus et légèrement pressés. La combinaison du poulet teriyaki juteux, du dashimaki avec un soupçon de bouillon de soupe et de l'avocat moelleux se marie parfaitement et, surtout, le volume en fait un repas extrêmement satisfaisant. Le riz utilisé pour les sushis est cette fois-ci environ 250 grammes avant la cuisson, ce qui est plus que suffisant pour deux personnes et est recommandé pour les fêtes avec un petit nombre de personnes.

Facile à préparer et copieux. Essayez les sushis au poulet teriyaki.

Pince de cuisine de Sori Yanagi
https://www.shokunin.com/fr/yanagisori/tongs.html
Moule à sushi de Yamaichi
https://www.shokunin.com/fr/yamaichi/oshi.html
Plateau à fromage de Yoshita Handi-Design Studio
https://www.shokunin.com/fr/yoshita/cheese.html
Tapis en bambou pour fabriquer les makis
https://www.shokunin.com/fr/kiya/sushimaki.html
Mini assiettes de Ichiyougama
https://www.shokunin.com/fr/ichiyou/plate.html
Poêle pour faire des omelettes japonaises de Nakamura Douki
https://www.shokunin.com/fr/nakamuradouki/tamagoyaki.html