151118 1894

151118 10306

151118 12551

151118 964

[Au Japon, deux grandes sortes d'omelettes : façon Kanto et façon Kansai]

Au Japon, quand on parle d'omelettes, c'est un peu compliqué dans la mesure où chaque région, voire chaque famille possède sa propre recette. On peut cependant classer deux grands groupes dans les omelettes : façon Kanto (région où se trouve la capitale Tokyo) et la façon Kansai (région qui englobe Kyoto et les préfectures alentours).

Cette opposition Kanto/Kansai a souvent lieu, lorsqu'on parle de nourritures. On dit par exemple que la soupe accompagnant les nouilles comme le Udon, a une couleur plus foncée et est plus salée dans la région du Kanto et est plus claire et d'un goût moins prononcé dans le Kansai.

Il en va de même pour les omelettes : dans le Kanto, son goût est beaucoup plus prononcé car on utilise de la sauce de soja et du sucre alors que dans la région du Kansai, on utilise du dashi (bouillon d'algues et de bonite séchée) et un peu de sauce de soja. Alors que la première est sucrée, la seconde est plutôt salée.

Le goût est différent, l'aspect aussi n'est pas le même. L'omelette façon Kanto est rectangulaire ; au contraire, celle du Kansai est en longueur et ovale. Dans les deux cas, pour les faire cuire, on peut utiliser une poêle rectangulaire qui a été confectionnée exprès pour faire des omelettes japonaises.

Shokunin.com en a sélectionné deux sortes. Pourquoi ne pas en utiliser une, pour vous cuisiner et déguster un met japonais ?

Poêle à frire en cuivre, spécial-omelettes de la maison Nakamura Douki
https://www.shokunin.com/fr/nakamuradouki/tamagoyaki.html